LIGNES ET COULEURS

24 septembre 2017

Le premier jour du reste de notre vie

Mercredi

Elle était là, debout, du haut de ses 18 ans, rayonnante et heureuse.

Et toi, droit dans tes baskets.

Emprunté comme un adolescent.

Emu aux larmes.

Tu le sais, que tu ne fais pas le poids face à tes sentiments, grand con...

Tu lui as dit, tout à l'heure, que tu étais rassuré et serein, quand tu n'étais pas encore sur le pas de sa porte, les pieds dans le vide.

"Bon, je te laisse..."

Mais qui laisse qui, hein, le père ?

Personne n'est dupe.

Encore un mot. Choisis bien parmi tous ceux qui se bousculent.

Retenir ce moment décisif, suspendu dans le temps, dans l'espace, entre deux dimensions.

L'espace. Tout cet espace. Ce vide autour. 

Ce vide demain.

Ce vide dans quinze secondes, quand tu seras face à l'ascenseur, les yeux scrutant tes pompes.

Ces espaces infinis emplis des scories encore chaudes de ces 18 ans.

Cette fierté qui te submerge, cet amour paternel qui t'étouffe, ce poignard dans la poitrine.

Les larmes qui se précipitent.

Un dernier mot.

Une étreinte.

"Merci".

Un pansement, un baume, un onguent.

Un seul mot pour en dire trois millions.

Un mot qui comblera les longues soirées solitaires.

Un sourire.

Heureux père, qu'on quitte avec le sourire...

Demain, le premier jour du reste de sa vie. 

Et de la tienne.

Nous voilà au bord du nid. Deux oisillons. Tout ce vide autour. Surtout à l'intérieur, dans la cage thoracique. Un point douloureux.

Réjouis-toi. 

Pleure.

C'est la vie.

C'est sa vie.

Les kilomètres t'attendent, ils sauront te guérir.

180 kilomètres.

18 ans.

Une vie.

Un sourire d'enfant qui remonte à la surface, à la force du coeur.

Des images. Des flashs. La vie qui défile comme à l'aune de la mort.

Vite, des kilomètres.

Pourquoi ça fait si mal ?

Le regret de ne pas avoir plus partagé ? Le constat de la fuite de l'innocence ? Le retour à la case départ ?

L'urgence du temps passé qui se rappelle à toi ? Tous ces bonheurs. La même fierté quand elle tenait au creux de ta main. Ce petit miroir de toi, comme chante Cabrel.

Le monde lui appartient.

Les larmes comme une marée montante à la pleine lune.

Un dernier mot. Le mot qui manque. Le temps qui fuit.

Un sourire pour paravent.

Grand coon.

L'urgence.

18 ans.

Un quart de seconde. Pfiout...

Une éternité pour le coeur.

Ce coeur qui se serre toujours plus fort. Qui bat pourtant encore, pris dans un étau.

Le père au bord de l'embolie. Ou de l'embellie, il ne sait plus.

Tout va bien. Des kilomètres. Pleure. Réjouis-toi.

"Tu as bien tes clés ? Tu as tout ce qu'il faut ?"

Les kilomètres.

"A tout bientôt..."

Les kilomètres. L'urgence. 18 ans.

Plus adulte que toi.

La porte se ferme.

Merci ?

Merci à toi pour ces 18 ans et ce nouveau départ pour lequel nous avons lutté.

Nous l'avons bien mérité...

Posté par daltonien à 11:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]


17 septembre 2017

Page de pub

Pub

Posté par daltonien à 13:05 - Commentaires [3] - Permalien [#]

16 septembre 2017

Avoir la tête à l'envers.

Tête à l'envers

Posté par daltonien à 13:03 - Commentaires [1] - Permalien [#]

15 septembre 2017

On avait dit : "Pas de pub" !

Pas de pub

Posté par daltonien à 13:02 - Commentaires [2] - Permalien [#]

14 septembre 2017

Papavéracée

Papavéracée

Posté par daltonien à 13:01 - Commentaires [1] - Permalien [#]


13 septembre 2017

Minimalisme

Minimalisme

Posté par daltonien à 12:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 septembre 2017

Lac de Pététoz.

Lac de Pététoz (12)

Lac de Pététoz (13)

Lac de Pététoz (14)

Lac de Pététoz (15)

Lac de Pététoz (17)

Lac de Pététoz (18)

Lac de Pététoz (29)

Posté par daltonien à 12:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 septembre 2017

... c'est la fin de l'été...

Fin de l'été

Posté par daltonien à 12:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 septembre 2017

Fantastic Mister Fox.

Fantastic Mister Fox (1)

Fantastic Mister Fox (2)

Fantastic Mister Fox (3)

Fantastic Mister Fox (4)

Fantastic Mister Fox (5)

Posté par daltonien à 12:50 - Commentaires [2] - Permalien [#]

09 septembre 2017

Evinrude's sisters !

Evinrude sisters (1)

Evinrude sisters (2)

Evinrude sisters (3)

hqdefault

Posté par daltonien à 12:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 septembre 2017

Moeurs libérées chez les insectes.

En public

Posté par daltonien à 12:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 septembre 2017

Jouer les cristalliers.

Cristallier (1)

Cristallier (2)

Cristallier (3)

Posté par daltonien à 12:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 septembre 2017

Un endroit qui plairait à Indiana Jones !

Antre du Crâne

Posté par daltonien à 12:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 septembre 2017

C'est celle qui aboutit à l'impasse des réformes ?

20170729_195020

Posté par daltonien à 09:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]

04 septembre 2017

Une rentrée haute en couleurs ?

20170805_200605

20170805_200609

Posté par daltonien à 08:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 septembre 2017

... C'est la rentrée !

Demain

Posté par daltonien à 12:36 - Commentaires [1] - Permalien [#]

02 septembre 2017

Ascension de la Tête

Tenneverge (1)

Tenneverge (2)

Tenneverge (3)

Tenneverge (4)

Tenneverge (5)

Posté par daltonien à 12:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Evinrude's sisters !

Evinrude sisters (1)

Evinrude sisters (2)

Evinrude sisters (3)

hqdefault

Posté par daltonien à 12:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Evinrude's sisters !

Evinrude sisters (1)

Evinrude sisters (2)

Evinrude sisters (3)

hqdefault

Posté par daltonien à 12:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 septembre 2017

Flèche bleue

Flèche bleue

Qui se souvient encore du dessin animé avec ce serpent bleu ?

fleche_bleue15

Posté par daltonien à 12:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]